Recevez notre rapport dans votre boîte de réception dès sa publication. Inscrivez-vous pour recevoir les dernières nouvelles

Selon un nouveau sondage, les Canadiens veulent des collectivités plus inclusives et une plus grande obligation de rendre compte de leur création

PAR Rise for Architecture

Les Canadiens veulent des espaces publics qui sont accueillants pour tous et ils considèrent qu’il y a place à amélioration dans la façon dont sont bâties leurs collectivités.

Selon une enquête de l’Institut Angus Reid (ARI) publié aujourd’hui, les Canadiens sont presque unanimes pour dire qu’il faudrait accorder la priorité à l’accessibilité (96 %), à la beauté (92 %) et à la durabilité (90 %) des nouveaux bâtiments. Ils appuient également largement la création de nouveaux postes chargés de favoriser de meilleurs résultats en matière de conception, comme des postes d’architecte en chef ou autres postes semblables, à l’échelle de leur ville (70 %) et de leur province (56 %).

Le sondage en ligne, créé par Exprimez-vous pour l’architecture en partenariat avec ARI, comprend les points de vue d’un échantillon aléatoire représentatif de 1 859 Canadiens de la population générale interrogés entre le 20 et le 24 janvier 2022. Lire le rapport.

Trois quarts des répondants disent que la culture et le patrimoine devraient être des éléments clés à considérer dans la conception des collectivités. Pourtant, près de trois répondants sur dix (29 %) considèrent que leur collectivité ne reflète pas leur culture ni ce qu’ils sont. Les membres des minorités visibles et les Autochtones sont beaucoup plus enclins à penser ainsi que les Canadiens de race blanche. Seulement 11 % des Canadiens croient que leurs collectivités font réellement du bon travail en matière de protection de l’environnement.

« Les Canadiens appuient ce en quoi nous croyons depuis toujours », a déclaré Darryl Condon, président du comité Exprimez-vous pour l’architecture, « à savoir que nos environnements façonnent notre avenir et que la conception de nos milieux de vie a un impact important sur notre potentiel comme individus et comme nation. »

« Les collectivités du Canada font face à des défis sans précédent », a pour sa part déclaré Lisa Landrum, membre du comité Exprimez-vous pour l’architecture, « et nous avons maintenant la confirmation que les Canadiens veulent que les architectes contribuent à résoudre diverses questions, comme l’abordabilité du logement, l’équité et l’inclusion, ainsi que la crise climatique. »

Les études révèlent que les bâtiments bien conçus créent des villes et des quartiers durables, socialement équitables et inspirants. Et pourtant, au Canada, nous n’en avons pas toujours tenu compte. L’enquête a révélé que la moitié des Canadiens (51 %) considèrent que le développement est mal planifié dans leur collectivité. Un peu moins que la moitié (47 %) des répondants admirent l’architecture là où ils habitent.

Plus de 30 pays se sont dotés de politiques de l’architecture ou sont en train de le faire. Le Canada n’en a pas – du moins pas encore. L’initiative Exprimez-vous pour l’architecture vise à changer cela. Comment? En tenant des conversations nationales qui contribueront à créer de meilleurs lieux de vie pour tous. Les conclusions de notre initiative culmineront dans une série de recommandations et de mesures que les gouvernements, les professionnels et les personnes qui participent au développement de nos collectivités pourront adopter pour bâtir un meilleur avenir pour tous les Canadiens.

Votre expérience est essentielle à cette conversation. Qu’attendez-vous de vos collectivités? Quels sont vos besoins à cet égard? Quels espaces vous inspirent? Quels sont ceux qui vous préoccupent? Comment pouvons-nous faire mieux?

Donnez-nous votre avis. Répondez à ce court sondage de 13 questions pour nous aider à bâtir des lieux dynamiques où il fait bon vivre pour toute la population canadienne.

À propos d’Exprimez-vous pour l’architecture

Exprimez-vous pour l’architecture est une initiative menée par un comité national bénévole d’architectes, d’enseignants, de défenseurs de l’architecture et d’organismes de réglementation de la profession d’architecte au Canada. Depuis 2016, nous organisons des conversations pour en savoir davantage sur ce que les Canadiens veulent et ce dont ils ont besoin dans leurs collectivités. Nos conclusions feront l’objet d’un rapport contenant des objectifs et des recommandations visant à améliorer les processus et les politiques qui déterminent les façons de bâtir les collectivités au Canada. L’objectif final? Donner aux secteurs du bâtiment, aux enseignants et aux gouvernements les moyens de créer des collectivités inclusives, durables et inspirantes pour tous les Canadiens.

À propos de l’Institut Angus Reid

L’Institut Angus Reid (ARI) a été fondé en octobre 2014 par Angus Reid, Ph. D., sondeur et sociologue. ARI est une fondation de recherche nationale sur l’opinion publique sans but lucratif et non partisane, créée afin de faire progresser l’éducation par la commande, la réalisation et la diffusion au public de données statistiques, de recherches et d’analyses politiques impartiales et accessibles sur des sujets tels que l’économie, les sciences politiques, la philanthropie, l’administration publique, les affaires nationales et internationales, ainsi que d’autres questions socioéconomiques importantes pour le Canada et son monde.